Conseils pour lever des fonds

Love Money, fonds d’amorçage, concours, prêts d’honneur, mais aussi préparation du pitch, rédaction du business-plan… Toutes les clés pour comprendre les business-angels !

Être un bon Business-Angel

Sélectionner ses dossiers, investir à plusieurs, mettre à profit la législation, gérer la relation avec l’entrepreneur… La boite à outil du business-angel !

L'univers de la création d'entreprise et des startups

Livres, événements, incubateurs, ressources en ligne, formation… Ce qu’il ne faut pas louper sur l’entrepreneuriat en France et ailleurs !

Témoignages de business-angels et d'entrepreneurs

Ils racontent comment ils ont vécu leur levée de fonds et partagent anecdotes, réussites, échecs… sans langue de bois !

Toute l'actualité des business-angels

Réseaux de B.A., événements, législation, news en tout genre… ne loupez plus rien sur les business-angels !

Accueil » Témoignages de business-angels et d'entrepreneurs

Interview Capital-Risqueur : Jean-Baptiste Dumont de Serena Capital

Mis en ligne par Gilles Poupardin le Wednesday, 2 December 2009Pas de commentaire
Interview Capital-Risqueur : Jean-Baptiste Dumont de Serena Capital

Serena Capital1-    Bonjour Jean-Baptiste. Pouvez-vous vous présenter ?

Bonjour! Je suis Jean-Baptiste Dumont, je suis chargé d’affaires chez Serena Capital, fonds d’investissement spécialisé dans les technologies de l’information (internet, télécom, logiciel). Nous intervenons à différents stades de maturité de l’entreprise (seed money, capital risque, capital développement) dans des sociétés technologiques à fort potentiel.

2-     Pourquoi avez-vous choisi de devenir Capital-risqueur ?

C’est ma passion à la fois pour l’entrepreneuriat et pour les technologies de l’information (web notamment) qui m’a conduit à faire du capital risque.

3-     Quelques business dans lesquels vous avez investis ?

Nous avons investi, entre autres, dans Augure (éditeur de logiciel spécialisé dans le management de la réputation), Selectron (solutions d’automatisme embarqué sur le matériel ferroviaire roulant), RSI VIDEO TECHNOLOGIES (solutions de sécurité anti-intrusion pour les particuliers et les petites entreprises).

4-     Qu’est ce qui vous fait dire « J’y vais » ?

Plusieurs facteurs sont à prendre en compte. En premier lieu, on donnera une importance particulière à l’équipe, avec notamment sa capacité à exécuter et à écouter, ainsi qu’au marché ciblé : taille, concurrence, .. Ensuite, on regardera en détail la proposition de valeur de l’entreprise, sa stratégie, son business plan, ses objectifs et ce qui a été déjà réalisé. Dans tous les cas, nous n’investissons que dans des projets présentant un début d’exécution commerciale.

5-    Votre plus beau souvenir ?

Ils sont nombreux..

6-    Votre pire souvenir ?

Je n’en vois pas..

7-    Un conseil pour un entrepreneur qui souhaite lever des fonds ?

Essayez de trouver un investisseur, fonds de capital risque ou business angel, avec qui vous êtes en phase et qui soit en mesure de vous apporter plus que de l’argent pour financer votre startup, à travers par exemple son expertise, son relationel, son expérience.. Le capital investi n’est pas que financier, c’est aussi un capital humain mis à disposition de la société pour l’accompagner dans sa croissance.

Merci Jean-Baptiste !

Prenez la parole et participez à la discussion !

Merci d'ajouter votre commentaire ci-dessous. Vous pouvez aussi suivre ces commentaires via RSS.

Soyez sympa, respectueux, smart, et tout et tout. Bon esprit, quoi.

Si vous êtes super doué, vous pouvez aussi utiliser ces tags:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Nous sommes tellement en pointe qu'on peut même utiliser son Gravatar ici. Si vous aussi vous en voulez un, foncez vers Gravatar.